Albert Camus contre la peine de mort

Albert Camus, prix Nobel de littérature en 1957, est un abolitionniste majeur du XXe siècle

„Ève Morisi, maître de conférences en littérature française moderne, retrace la lutte de l’auteur de L’Étranger contre la guillotine. Albert Camus, prix Nobel de littérature en 1957, est en effet un abolitionniste majeur du XXe siècle : ses œuvres de fiction, éditoriaux, discours publics et essais critiques ne cessent d’examiner avec fébrilité l’illégitimité de l’échafaud. Cette conférence met en lumière les facettes multiples de son engagement contre la justice létale et présente des documents inédits.“

Mehr Informationen finden Sie hier.

Weitere Links zu Camus’ Engagement gegen die Todesstrafe finden Sie hier und hier.

Artikel drucken

Tags :